Prédire l’avenir

Depuis toujours, les humains ont cherché à prédire l’avenir. En effet, de tous temps, il ont perçu qu’il existait autre chose que la réalité visible et concrète, et que derrière l’apparence extérieure matérielle, il existe une vérité intérieure, abstraite et invisible.

Il y a ceux qui cherchent personnellement ce chemin long et laborieux de la découverte des messages et ceux qui consultent les devins, voyants, astrologues, etc…

Quelle que soit votre voie, sachez que la vérité absolue, en ce qui concerne l’avenir, restera toujours cachée. Nous pouvons en découvrir quelques bribes et c’est ce que je m’applique à faire dans chacune de mes consultations avec sincérité et honnêteté, mais il nous manquera toujours l’essentiel, sur cette Terre : le contact avec l’Intelligence Suprême.

En effet, Seul, le Créateur, Maître de toutes les Causes connaît tous les phénomènes qui se produisent dans le Temps et dans l’Espace. C’est un bienfait pour l’Humanité qu’il en soit ainsi. Car l’humain, même s’il subit le déterminisme de son destin en fonction de ses vies précédentes, est doté d’un certain libre-arbitre qui grandit au fur et à mesure de son évolution et qui lui permet de modifier sa Ligne de Destinée grâce à des actes délibérés de sagesse et de volonté tendant vers l’Accomplissement de lui-même.

Astrologie vient des mots grec «astron.» qui signifie astre et de «logos» qui signifie science, autrement dit c’est la science des astres. D’après le dictionnaire, l’astrologie c’est «l’art de déterminer le caractère et de prévoir le destin des hommes par l’étude des influences astrales». L’Astrologie est une science humaine, elle nous apporte la connaissance en profondeur du comportement humain individuel et collectif.

Ses bases symboliques

Elle est basée sur l’acceptation total de l’influence des astres sur l’homme, la nature, la société et la terre dans sa globalité. L’Astrologie utilise un langage symbolique. Nos ancêtres ont défini une signification particulière pour chacun des éléments qui servent à l’étude astrologique.

Son fonctionnement général et son application

L’Astrologie étudie les relations entre les astres, les signes du zodiaque et des secteurs terrestres bien définis, nous y reviendrons plus loin. Elle utilise des données purement scientifiques, comme les éphémérides éditées par la NASA qui sont ni plus ni moins les positions planétaires dans le zodiaque par rapport à la terre. Son application principale n’a cependant rien de scientifique car elle fait intervenir d’une part un don d’interprétation du langage symbolique des étoiles, des signes et des secteurs terrestres, et d’autre part un rigoureux esprit d’analyse et de synthèse, ce qui n’est pas donné à tout astrologue. L`astrologie est bien plus qu’une technique divinatoire, c’est une philosophie et une excellente technique de diagnostique que nous pouvons utiliser pour nous transformer et avoir accès à notre subconscient.

Son cheminement passé/avenir

L’astrologie est une connaissance ésotérique et spirituelle. A l’origine, elle fut utilisée par les savants pour les «aider» à comprendre le fonctionnement et les raisons de la vie. Son arrivée jusqu’à nous presque intacte nous montre la preuve de son exactitude. Jusqu’à présent, l’homme n’avait pas beaucoup changé le but principale de l’Astrologie, il l’avait juste, peut-être par égoïsme, un peu trop orienté pour ses satisfactions personnelles plutôt que pour celle de l’humanité. Aujourd’hui, il se passe un peut le contraire, on essaie de lui enlever ses oeillères pour la rendre beaucoup plus large et lui donner une fonction d’évolution.

Plus d’informations

La numérologie

La numérologie donne une vue à la fois d’ensemble et détaillée de notre personnalité, de nos potentialités, de nos forces, de nos faiblesses, de nos revendications personnelles, de nos expériences, de notre évolution socioprofessionnelle et de notre parcours avec nos joies, nos peines, nos opportunités et nos obstacles. Elle est au même titre que l’astrologie et la graphologie une approche visant à mieux se connaître. La graphologie se base sur l’alphabet, la numérologie se base sur les chiffres de 1 à 9.

Pythagore, mathématicien grec du VIe siècle avant J.C., a affirmé une théorie vitale: « Tout est arrangé d’après les nombres ». IL a remis au point cet usage ancestral utilisé par nos lointains ancêtres 7000 ans avant J.C. et par les Sumériens 4000 ans avant la naissance du Christ ! Platon, 600 ans avant le christ nous a laissé de nombreuses études où il résume que tout ce qui nous entoure est énergie et que toute l’énergie est identifiable dans les chiffres : chaque chiffre de 1 à 9 a une signification propre, les combinaisons de chiffres forment les nombres, chaque lettre de l’alphabet (la kabbale pour les juifs) se retrouve dans les nombres. Ainsi, tout est lié. Mais il ne faut pas oublier que Pythagore avait acquis son savoir auprès des prêtres de Memphis lors de son long séjour en Égypte. On retrouve donc des traces de la Numérologie dans toutes les vieilles civilisations ; chez les Prêtres Égyptiens, et même dans les Écritures Saintes où la Symbolique des Nombres est citée par Saint Augustin.

Quand un nombre rencontre un autre nombre, il se dégage un rapport de force qui peut s’avérer conflictuel, harmonieux, parfois l’un et l’autre dans des domaines différents de vie, ou bien neutre (ni franchement conflictuel ni complètement harmonieux). Une partie essentielle de l’étude numérologique consiste à étudier le rapport des nombres de votre patronyme et de votre date de naissance, ces chiffres étant en présence au travers des lettres de l’alphabet qui composent votre nom. Ceci s’applique sur l’ensemble du thème numérologique et il n’y a pas d’exception. Le numérologue peut vous aider à mieux cerner votre personnalité et s’appuyer sur ce qu’il a identifié pour vous guider dans vos choix et orientations, choix d’une date, décision à prendre (ou pas), se donner du courage face à un tracas ou des soucis en identifiant la « fin probable des hostilités ».

Plus d’informations

Le Tarot Divinatoire

Le Tarot a été constitué sur la base d’une véritable science des symboles. L’apprentissage et la compréhension de ses symboles représentent le langage de communication entre les Arcanes du Tarot et la personne qui lit les cartes. C’est le moyen de transmission entre l’inconscient et le conscient. Il est important que chaque carte possède un ensemble de significations pour que la divination puisse s’exprimer en toute liberté. En fait, l’art divinatoire a ses propres règles qui s’écartent parfois de la vision traditionnelle du Tarot. Pour l’initié, un arcane renferme une incroyable richesse de symboles et donc de significations possibles. Un(e) voyant(e), qui a développé son don, pourra utiliser des Arcanes à sens multiples et saura immédiatement quel sens choisir dans un tirage particulier.

Son talent se déploiera progressivement en même temps que les Arcanes prendront, par leur utilisation assidue, de plus profondes et de plus amples significations. Au moment de procéder à un tirage, il faut que chaque Arcane soit chargé d’une signification et que cette signification soit immédiatement reconnue par le (la) voyant(e) dès qu’il (elle) a les cartes en main. Il (elle) ne doit plus avoir besoin de se souvenir ou de réfléchir. Le sens de la carte doit jaillir de lui-même. Pour cela, il existe un chemin initiatique que l’on peut faire seul ou avec l’aide d’un initiateur. Qu’importe… L’essentiel est d’en retirer une voyance opérative, capable d’aider dans de multiples évènements de la vie, de la prédiction à l’analyse pour aboutir à l’action juste.

Le Tarot DE MARSEILLE

Le Tarot de Marseille est apparu en Occident vers 1450, mais sa création première se perd dans la nuit des temps. Cependant, en regardant de près les arcanes, on peut s’apercevoir que l’imagerie s’inspire à la fois de la culture judéo-chrétienne, de l’astrologie, de l’alchimie, de la franc-maçonnerie, des rose-croix, etc… ce qui nous porte à penser qu’il fut créé après J.C.

Dans la seconde partie du 18ème siècle, ce sont des imagiers habitant la ville de Marseille qui le redessinèrent, et c’est ainsi qu’il prit le nom définitif de Tarot de Marseille. En 1930, c’est Paul Marteau, Grand Pape de l’interprétation du Tarot et auteur d’un célèbre ouvrage, qui lui donna ses couleurs actuelles.

Plus d’informations

Le Yi-King

Certains spécialistes considèrent le YI-KING comme l’un des plus anciens et l’un des plus sûrs procédés divinatoires au monde.

Née en chine, il y a plus de 4000 ans, cette Science Divinatoire, a été enrichie tout au long des siècles, par les différents Empereurs qui ont gouverné ce pays. Certains d’entres eux s’appuyèrent sur les enseignements du YI-KING pour gouverner le pays ou pour élaborer des tactiques guerrières.

En fait c’était une méthode de divination élaborée par, et pour les Empereurs de Chine. Mais après le règne de Confucius, à qui l’on doit l’appellation finale de YI-KING, et les enseignements qu’il y apporta, le YI-KING devint le guide spirituel de millions de personnes.

Plus d’informations